L'ORIGINE DES PIÈCES DE RECHANGE

6 TYPES DE PIÈCES : Quelles sont les différences de qualité ?

1) Pièce d’origine : pièce produite par un équipementier suivant les spécifications constructeur ; se retrouve sur les véhicules en sortie d'usine,

2) Pièce de qualité équivalente : pièce ne suivant pas les spécifications constructeur mais d’une qualité suffisamment élevée pour ne pas porter atteinte au réparateur ; pièce dédiée à la réparation,

3) Pièce MDD (Marque De Distributeur) ou marque blanche : pièce produite par un équipementier rebadgée par les centres autos,

4) Pièce adaptable : pièce respectant le cahier des charges constructeur avec des matériaux de moins bonne qualité ; longévité plus faible mais satisfaisante pour certains réparateurs,

5) Pièce contrefaite : pièce potentiellement dangereuse sans spécifications connues (matériau, épaisseur,...)

6) Pièce dite "échange standard" : pièce initialement défectueuse qui a été intégralement remise à neuf. Ces pièces d'un bon rapport qualité/prix sont ensuite remises sur le marché par de grands acteurs comme Valéo ou Bosch. Pour économiser jusqu’à 30% sur le prix de la pièce, certains réparateurs vous proposeront d’utiliser une pièce reconditionnée communément appelée « échange standard ».

IMPORTANT : Comprendre les références pour sa sécurité

Sur votre devis, il est indispensable de comprendre l’origine des pièces en se basant sur leur référence. En établissant une cote des réparations, vous pouvez connaître la référence de la pièce d’origine constructeur. Si la référence est différente de la cote officielle, le garagiste doit pouvoir vous justifier (surtout au niveau du prix) la provenance de la pièce utilisée.

VA-France met en garde sur l'utilisation de pièces détachées contrefaites pouvant représenter un risque. Les constructeurs mettent en place un cahier des charges (carrosserie) très précis pour se rapprocher des 5 étoiles du crash test EuroNcap. En utilisant des pièces non conformes à la norme constructeur, non seulement votre véhicule sort de la garantie constructeur mais plusieurs risques peuvent également apparaître :
- Carrosserie : Problèmes de fixation, mauvaise déformation lors d'un choc, mauvaise tenue de peinture,...
- Mécanique : Problèmes de fixation, usure trop rapide (la courroie de distribution se rompt, les plaquettes de frein s'usent au bout de 5000 kms,...)

Une pièce de mauvaise qualité est sûrement moins chère mais votre sécurité sur la route n'a pas de prix.