REVISION CONSTRUCTEUR : COMMENT PAYER MOINS CHER ?

Si vous êtes un brin bricoleur et que la mécanique ne vous rebute pas, réaliser certaines opérations (vidange, filtres,...) vous-même est clairement la solution la plus économique.

Sinon depuis peu, la législation européenne vous permet d’effectuer l’entretien de votre voiture hors du réseau constructeur sans perdre le bénéfice de la garantie. En se tournant vers un réseau de garagistes (Motrio, Eurorepar, Delko, Topgarages,…) ou un centre-auto (Midas, Feu Vert, Point S,…), vous pouvez réaliser d’importantes économies (jusqu’à 50%).

Certains facteurs sont toutefois à analyser avant de faire son choix :
- Le prix de l’intervention
- Le nombre de points de contrôle
- La qualité de l’huile utilisée initialement (5W40, 10W40,…)
- Les mises à niveau de liquide effectuées : batterie, direction, lave-glaces, refroidissement, freins,…
- Les contrôles en plus : amortisseurs, courroies, filtres, géométrie, roulements, transmission, climatisation,…
- La possibilité pour le réparateur de vérifier la présence de défauts dans les calculateurs (diagnostic)

En compléments de prix intéressants, les centres-autos et les réseaux de garages indépendants offrent des services attractifs qui n’ont rien à envier à ceux des concessionnaires. Avec des « forfaits révision » incluant la vidange, le remplacement du filtre à huile, la mise à niveau des autres liquides, l’examen de nombreux points de contrôle ainsi que les ingrédients (huile et filtre), ils s’alignent sur la qualité de service du réseau constructeur.

Un « forfait basique » disposera de différents niveaux de prix en fonction du type et/ou de la marque d’huile utilisée et de différents ajouts d’options comme le filtre à air, le filtre à gazole ou le remplacement des courroies. VA-France vous conseille toutefois de jeter un œil sur les préconisations du constructeur indiquées dans votre carnet d’entretien pour ne pas ajouter d’options non indispensables.

Tous les centres-autos et les réseaux de garages sont également équipés d’outils de diagnostic permettant de remettre à zéro l’indicateur de maintenance et lire les défauts et les pannes enregistrées par les calculateurs électroniques. Il faut compter environ 50 € en plus pour effectuer ce diagnostic électronique.

Capables d’effectuer la moitié des opérations que réalise un concessionnaire pour moitié moins cher, ces deux acteurs sont dignes de confiance. Rien ne vous assure que le travail sera mieux fait dans le réseau constructeur, et vous bénéficiez des mêmes recours en cas de problème.

VA-France vous conseille de faire entretenir votre voiture lors des périodes de départ en vacances car elles sont propices à des rabais. Si votre voiture doit passer un contrôle technique, sachez que la plupart des réparateurs offrent des pré-contrôles techniques lors de l’entretien afin de vous éviter de payer une contre-visite.